Purification de Ziost II

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  Frère Hoffenheim le Lun 23 Mar - 13:45

C'était une entrée des plus fracassante. L'escouade tactique Phalanx avancait dans le grand hall du temple, envahit par une fumée quelque peu toxique. Rien d'inquietant pour le métabolisme des astartes.
Les quatre colonnes a détruire s'offraient a leur vue, imposantes malgré l'opacité dont était emprunte la salle. Le frère sergent Hoffenheim menait l'assaut, l'escouade étant a la pointe des combats. Il ressentait une légère fièrté. Son escouade avait passé les défenses du temple maudit la première, et ses hommes furent galvanisés par ses cris d'encouragements perpétuels.

- Pour le chapitre, nettoyez ces lieux impis !

L'escouade Phalanx possédaient deux charges explosives, ils ne pourraient donc pas faire sauter toutes les colonnes. Une autre escouade se chargerait des deux restantes. Ces explosifs étaient portés par Jorundr et Baurus, ce dernier ayant perdu sa main, le sergent en personne lui avait pris sa charge, il irait lui-même pieger la base de l'un des pilliers.
Les bolts tracaient des sillons au travers de la fumée épaisse que générait l'assaut. Celle ci ne se disperssait pas, peut être était-elle même mûe par un quelconque maléfice impie.
Hoffenheim progressait lentement, en ligne droite vers le centre de l'édifice. Les marines couvraient les hauteurs, délivrant de courtes rafales, un corps d'adorateur a demi déchiqueté dégringolant occasionnelement des étages superieurs.
La grande salle qui leur faisait face était rectangulaire, le fond invisible a travers les toxines volatiles. Deux escaliers partaient sur les flancs des murs en pierre brute, pour finalement se rejoindre en une passerelle surplombant tout le hall d'entrée. Les marines rénégats étaient une dizaine éparpillées dans cette partie du temple, et leurs tirs plus ou moins maladroits ne génaient guère les astartes aux armures énergétique jaunes pour se mouvoir en direction du coeur même du temple.

- Frère Kanter, Baurus, Rafen, prennez par l'escalier de gauche, Antioch, Damnos, Ignatus, celui de droite, couvrez-vous mutuelement, feu croisé! Le reste de l'escouade, avec moi, en progression droit devant! Jorundr, prêt ?
- Sergent, vous devriez savoir que la question ne se pose même pas, répondit-il d'un ton enjoué.

Le sergent sourit sous son casque, confiant dans les capacités de son escouade.
Face a eux, les fumées se disipaient peu a peu, dévoilant un spectacle macabre de tas de chair difforme, d'où avancaient des créatures mutés, décérébrés mais plus que tout, salies par l'engence du Warp.

- L'Empereur ne tolère pas ces imondices ! Avec moi, purgez-les ! Tonna Hofenheim de sa voix métalique amplifiée par son heaume.

Les trois hommes restants a ses cotés hurlèrent un cri de guerre et chargèrent les humanoïdes, lames brandies, le champ d'énergie de l'épée d'Hoffenheim crépitant dans la poussière du temple. Les monstruosités nées du tas informe qu'elles laissaient derières elles étaient lentes, faibles et stupides, cependant, a la vue des loyalites chargeant les mutants, les rénégats redoublèrent d'efforts, et bientot, Rafen s'écroula, grièvement blessé a la cuisse d'un bolt que son armure avait a moitié repoussé.
Les quatre marines passèrent au travers de la horde d'horreurs rampantes tel une épée dans de la chair humaine.

-Jorundr, a vous de jouer !

Jorundr parvint a un des piliers et s'accroupit le temps de poser la charge, tandis que les trois autres astartes repoussaient les monstres qui faisaient lentement volte face. Ils répétèrent leur petit manège tandis qu'Hoffenheim cédait ca place a Jorundr pour aller arrimer ses explosifs à leur dernier poteau. Les deux groupes que le sergent avait envoyé en hauteur parvenait a réduire peu a peu les effectifs des défenseurs, ammoindrissant le flot de projectiles solides ou laser quadrillant l'espace du temple.

- Plus que deux charges, il faut encore deux charges pour tout faire sauter !

Hoffenheim tenta de joindre une autre escouade avec la radio integrée a son casque, mais abbandonna son essai lorsque la fréquence ne rendit qu'un faible grésillement.
Il fallait à tout prix poser deux charges suplémentaires, c'était le seul espoir de mettre fin a tout ça. Les astartes ne connaissaient pas l'échec.
avatar
Frère Hoffenheim

Faction : Frère sergent tactique des Imperial fists.
Fonction : Massacrer Ses ennemis.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  YunYun le Mer 8 Avr - 1:40

Subissant des pertes de plus en plus lourdes, les imperials fists chargèrent de plus en plus nombreux le temple impie. Le nombre de marine renégat diminuait peu à peu, mais les monstruosités centrales d’os et de chair ne cessaient de renaître dans la bouillu humaine dans laquelle elles traînaient. Subissant un feu puissant un des piliers céda, emportant une portion du toit de l’immonde structure. Le dernier était encore hors d’atteinte. Mais avant même une nouvelle tentative impériale, les voxs grésillèrent à l’unisson ordonnant l’évacuation du temple. Cumulant à nouveau de nouvelles pertes, les marines se désengagèrent non sans râle, s’éloignant en taillant dans les rangs de sanguinaires dont le nombre paraissait curieusement bien plus bas qu’il y’a quelques minutes. Derrière eux, les charges détonnèrent, et le temple s’effondra, un seul pilier resta debout, mais il ne portait plus rien. Le temple fut englouti sous des effusions de sang considérable et ses centaines de décombres.

- Thunderhawks, nous sommes parés pour extraction !
- Négatif ! Coupa une voix sèche à travers le vox.

Le capitaine Venatus se tenait haletant, son armure couverte de sang, de griffures et de cabossages, derrière le groupe impérial fist. Il semblait sérieusement blessé.

- Nous sommes venus tuer un sorcier, tuons le ! Hurla t-il en pointant le démon majeur qui hurlait lui aussi de rage.
- L’identité de l’hôte n’a pas été confirmée comme celle du sorcier Aryon.

Le capitaine ignora le message du quartier général. Les sanguinaires autour de lui semblaient disparaître d’eux même, ils ne paraissaient plus indénombrable comme auparavant. Le démon majeur hurla de rage avant d’envoyer avec une violence inouïe sa hache dans le sol, provoquant une énorme fissure ardente, jusqu’au pied des marines. Le sol brûla brièvement, débarrassant les marines de l’encombrement des troncs pourris. Il beugla à nouveau son horrible cri de promesse de violence, de sang, de mort.

- Space marines de l’Empereur ! Tuez cette horreur du Warp !
- Pour l’Empereur ! Scandèrent à l’unisson tous les impériales fists.

[ Tuez le démon majeur. Evidemment, évitez le grobillisme. De nombreux speeders et deux thunderhawks vous appuient. Tous les IF sont à vos coté. Vous vous arrêterez au moment du coup de grâce au démon, je décrirai sa mort. Acte final ]

_________________
L'oiseau de passage
avatar
YunYun
Admin

Fonction : L'oiseau de passage

Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  Frère Supsend le Lun 27 Avr - 23:38

-FEU!

arthur ordonna d'ouvrir le feu. des progectiles ezn touts genres atteignirent le démon. arthur décida, dans un instant de frénésie, de charger le buveur de sang. il tua des démons mineurs grace a son épée tronconneuse tout en tirant grace a son pistolet a plasma sur le démon majeur. il monta dans un land speeder dépourvu d'equipage et usa de ses dérniéres réserve d'energie pour bondir jusque sur le démon. soudain, un revert de hache de la créature le trancha en deux. Sur le coup, les dévastator tirérent deux fois plus vite. le démon etait immobilisé, mais le sergent était mort. rien ne pouvait le faire revenir.

-vengez le! ordonna supsend. feu! pour le chapitre! pour l'Empereur!
avatar
Frère Supsend

Faction : Space marine
Fonction : Scout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  Frère Hoffenheim le Ven 8 Mai - 9:01

Désolé, j'ai été très légèrement débordé. Ca arrive, ca arrive. Embarassed

Les marines de l’escouade Phalanx étaient à peine sortis du temple en ruines qu’ils retrouvaient face à eux le démon majeur. Une entité vouée au Dieu du Sang. Et du sang, le sol en était gorgé. Qu’il soit démoniaque, loyaliste ou renégat, il abreuvait la planète comme l’aurait fait une pluie diluvienne. Beaucoup de corps étaient étendus aux pieds du Buveur de Sang, et Hoffenheim constata avec regret qu’une bonne part de ces derniers portaient les glorieuses couleurs du Chapitre. Il reconnaissait certains visages, mais il n’éprouvait aucune tristesse. Ces soldats avaient fait leur devoir au nom de l’Empereur, nul doute qu’ils iraient s’asseoir à Sa droite. Tomber sur le champ de bataille était le plus grand des honneurs, cela, Hoffenheim l’avait appris de nombreuses décennies auparavant. Le seul sentiment que le sergent ressentait était indéfinissable. La haine n’aurait pu lui être apparentée, c’eut été un mot trop faible, et de loin.

Les land speeders du Chapitre tourbillonnaient autour de l’immense créature, telle une volée de mouche, libérant des salves de gros calibre sur leur proie. Néanmoins, la plupart des projectiles rebondissaient contre l’armure du démon, et le peu qui parvenait à s’enfoncer dans sa chair ne lui faisait pas plus d’effet que des piqures de moustiques. En revanche, le tir nourri de cette escouade devastator dont le sergent venait de mourir était plus efficace, et la créature du Warp se protégeait de leurs tirs comme elle le pouvait. Un jeune marine que le sergent Hoffenheim reconnut comme frère Supsend dirigeait les volées de plasma et de roquettes contre les parties les plus vulnérables du Buveur.
Occasionnellement, des marines témérairement courageux s’approchaient du démon et lui tailladaient les mollets de leurs lames de combat. Leur acte aurait pu paraitre futile si l’on n’avait pas aperçu les profondes entailles qu’ils laissaient dans les chairs maudites. Malheureusement, lorsque le démon le pouvait, il assénait un puissant coup de pied pour se débarrasser des fous qui l’importunaient, et certains marines étaient propulsés à une vitesse phénoménale contre un tronc proche où leur corps se brisait.

Hoffenheim se régla sur la fréquence des speeders et parvint à joindre leur chef d’escadron.

- Ici le frère-sergent Hoffenheim, faites replier vos speeders, je vais essayer de joindre les pilotes des Thunderhawks, quelques missiles Hellstrike devrait nous aider quelque peu.
- Compris, sergent.

Ce faisant, il changea la fréquence de son vox, en éprouvant quelques difficultés à trouver celle des deux thunderhawks. Lorsqu’il y parvint, il leur exposa rapidement son plan.

-D’accord, sergent, rapporta l’un des pilotes, on va vous donner un joli feu d’artifice.

Le hurlement des turbines prévint tout le monde de l’arrivée des vaisseaux, et même le buveur de Sang leva les yeux au ciel, pour voir arriver droit sur lui quatre missiles qui lui hurlaient des promesses de mort. Il y eut une gigantesque explosion lorsque les projectiles heurtèrent le buste du démon, noyant son visage dans une bruine d’un rouge sanglant.
Lorsque le nuage s’évanoui, Hoffenheim constata avec satisfaction les dégats. La tête du Buveur, pourtant déjà atroce, n’était plus qu’un amalgame de chairs mutilés, visiblement, son œil gauche était arraché et du sang dégoulinait sur le sol a gros bouillons.

Profitant de l’avantage, Le sergent hurla à tous les hommes qui l’entouraient, pas seulement a son escouade :

- Débarrassez cette planète des ennemis de l’humanité ! tout en désignant les sanguinaires épars sur le champ de bataille. Ces derniers était toujours aussi combattifs, mais – et était-ce possible ? – moins motivés, peut être a la vue de leur seigneur en si grande difficulté.

Alrich von Hoffenheim, quant à lui, chargea droit sur le Buveur de Sang, l’épée au clair, proférant les litanies de haine du Chapitre. Il se jeta corps et âme au contact, en visant les chevilles du monstre, plus précisément les tendons, si cette chose en possédait. L’épée crépita lorsque son propriétaire mit toute sa force dans le coup de taille qu’il asséna à la créature. Les hurlements du démon majeur lui prouvèrent qu’il avait raison quant à la présence de sa cible.
Un tremblement eu lieu lorsque le Buveur de Sang, tomba a genoux, ses jambes incapables de porter son immense corps.
Hoffenheim se retourna pour contempler la victoire finale et la défaite de son adversaire. Du moins, avait-il été l’adversaire d’une bonne centaine de marines.

Il ne restait plus qu’au capitaine Vénatus le soin prendre une décision afin de vaincre définitivement le démon.



Voilà, et encore désolé du retard, Yunyun.
avatar
Frère Hoffenheim

Faction : Frère sergent tactique des Imperial fists.
Fonction : Massacrer Ses ennemis.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  YunYun le Mer 22 Juil - 1:41

En même temps qu’il tomba à genoux, le sol s’enfonça, faisant apparaître de longues stries dans le sol desquelles s’échappait l’énergie violette malveillante du Warp. Alors que certains marines pris dans leur furie continuaient leur travail sur le corps immonde du démon, la majorité dû forcer un repli, alors que les sanguinaires venaient se jetaient sur eux, dans une vague de griffe désordonnés mais mortel. Le buveur poussait des cris de plus en plus puissant, dégorgeant ses cris de haine venue du fond du Warp, et une matière visqueuse corrosive qui avait été son propre sang. Il remuait en tout sens dans son agonie, abattant son énorme hache à l’aveuglette, tant dans le vide, que dans les rangs sanguinaires ou impériaux.
D’innombrables bolts venaient s’abattre sur ce qui restait de son visage et son torse ravagé. Mais dans un ultime regroupement, les sanguinaires parvenaient à éloigner la menace impériale de leur chef démoniaque. Les spaces marines continuaient à trancher d’innombrables corps putride sous le couvert des feu lourds des Devastators et des quelques speeder restant mais le démon majeur essuyaient de moins en moins de dégâts. Lorsqu’un cri de rage concurrent au démon majeur s’éleva et perça sur tout le champs de bataille, un cri de haine, un cri de triomphe, un cri prometteur de mort.
Le capitaine Venatus chargea au milieu des griffes sanguinolentes, au mépris de sa protection jusqu’à la butte qu’avait crée le renfoncement du Buveur de sang et alors que ses troupes tentaient de le suivre en soutien, il sauta seul, épée énergétique en main sur l’immonde bouche du démon. Ce dernier trancha l’air de sa hache en ratant le capitaine, mais ses énormes veines gonflées lui crachèrent leur contenu infâme sur toute la longueur du corps. Avec toute la force de l’inertie et de celle d’un champion de l’Empereur, il enfonça sa lame jusqu’au plus profond de la cervelle démoniaque en continuant son hurlement de défi. L’encéphale du démon explosa avec une violence inouïe et une dernière plainte démoniaque résonna dans toute les oreilles alors qu’un passage Warp s’établit sous ses genoux aspirant les restes de son corps vers l’enfer d’où il était venu.
L’énergie démoniaque de la zone s’estompa quasi instantanément, et la masse de sanguinaires encore vivant finirent en bouilli rougeâtre réaspiré par les entrailles du Warp, ou tombèrent directement dans des puits noirs. Une brume violette et épaisse se déversa soudain en même temps que les tuyères des ThunderHawk firent leur apparition dans le ciel. Personne ne vit le Capitaine lors de l’évacuation, et personne ne le vit non plus lors des cérémonies rendant hommages à l’Empereur et aux morts tombés. Cette bataille pesait lourd dans tous les cœurs. Outre les pertes élevées des marines, le sorcier ennemi n’était pas mort. Seulement banni de l’espace matériel pendant peut-être, un millénaire. Au moins cette opération aura eu un effet dévastateur sur les pouvoirs démoniaques des sorciers ennemis.


[ Fin ]

_________________
L'oiseau de passage
avatar
YunYun
Admin

Fonction : L'oiseau de passage

Voir le profil de l'utilisateur http://perdu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purification de Ziost II

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum